Notre Équipe

Personnel

Photo of Tai

Tai Jacob – Gestionnaire de projet et responsable de la recherche

Tai (iel) possède cinq ans d'expérience dans la lutte pour la libération des personnes trans et queers, la justice pour les réfugié(e)s et les migrant(e)s, la justice climatique et l'équité en matière de logement et de santé. Iel travaille depuis quatre ans dans le domaine de l'équité, de la diversité et de l'inclusion (EDI), en mettant l'accent sur les enjeux trans. Grâce à ce travail, iel a fourni des consultations à des organisations de durabilité environnementale et a contribué à l'élaboration de politiques à l'Université McMaster et à l'Université McGill. Tai a reçu sa maîtrise en géographie de l'Université McGill en 2020, où iel a fait des recherches avec des réfugié(e)s trans et non conformes au genre sur leurs expériences avec la Commission de l'immigration et du statut de réfugié(e) et leurs obstacles à l'intégration. Tai a également animé et produit la balado « Gender Blender », qui se concentre sur le travail des artistes, activistes et universitaires 2ETNBNCG. 

Photo of Cat

Cat Haines – Agente de projet et de recherche

Cat (elle) possède plus de cinq ans d'expérience de travail et de contribution au secteur sans but lucratif au Canada. Depuis qu'elle a déménagé dans le territoire du Traité 4 en 2016 et qu'elle s'est établie de nouveau à Regina, Cat a milité activement pour l'augmentation du financement et de l'accès aux soins de santé et de santé mentale des personnes queer et trans en Saskatchewan, ainsi que pour un certain nombre d'autres questions relatives aux communautés queer et trans. En plus de son travail avec JusticeTrans, Cat est une membre fondatrice de la Saskatchewan Trans Health Coalition et fait partie de son équipe de recherche communautaire. En mars 2021, Cat a soutenu avec succès thèse de maîtrise en études sur les femmes et le genre à l'Université de Regina, axée sur la transmisogynie, c’est-à-dire la violence intersectionnelle et la marginalisation auxquelles sont confrontées les femmes trans et les personnes non binaires assignées hommes/garçons à la naissance. 

photo of Gillian

Gillian Smith – Assistant•e de projet

Gillian (iel) est une personne non binaire vivant à Tio'tia:ke sur les terres volées de Kanien'kehá:ka. Iel a récemment obtenu son baccalauréat en études canadiennes et en études autochtones à l'Université McGill, avec un projet de thèse de spécialisation portant sur le populisme de droite au sein du Parti conservateur uni de l'Alberta entre 2015 et 2019. Iel possède une vaste expérience de la défense des droits des personnes 2SLGBTQ+ et de l'organisation politique dans sa ville natale de la vallée de l'Okanagan, ainsi qu'une expérience de la recherche et du travail avec des organisations à but non lucratif à Tio'tia:ke 

Conseil d'Administration

Photo of Pierre

Pierre Cloutier de Repentigny – Coprésident•e

Pierre Cloutier de Repentigny (il/elle/iel) est une personne handicapée queer non binaire, professeur•e adjoint•e en environnement, droit et justice sociale à l'Université Carleton. Iel termine actuellement sur doctorat au Centre du droit de l’environnement et de la durabilité mondiale de la Faculté de droit de l'Université d'Ottawa, où iel a reçu une bourse de la Fondation Pierre-Elliott-Trudeau et la bourse d'études supérieures du Canada Joseph-Armand-Bombardier du CRSH. Pierre comme membre du Barreau de l'Ontario et a exercé le droit en pratique indépendante à Toronto. Une part importante de sa pratique est constituée de travail bénévole, principalement pour les membres de la communauté queer. Pierre a reçu une formation en common law et en droit civil et, en tant que colon, iel étudie les lois autochtones. Ses expériences professionnelles incluent travailler pour pour le gouvernement fédéral, une commission d'enquête fédérale, la Cour fédérale, à la Commission du droit international des Nations unies et à l'Université d'Ottawa en tant que professeur•e de droit à temps partiel.  Son identité et ses expériences passées (de travail et de vie) ont exercé une influence importante sur ses recherches, son enseignement et son activisme. 

Photo of Evan

Evan Vipond – Coprésident•e

Evan Vipond (iel) fait son doctorat en études sur le genre, le féminisme et les femmes à l'Université York. Son projet de doctorat, Trans Liberalism: Trans Rights and the U.S. Military, examine de manière critique les efforts visant à lever l'interdiction des personnes transgenres au sein de l'armée américaine. Evan copréside le conseil d'administration de JusticeTrans, une initiative d'accès à la justice pour les personnes trans au Canada. Evan est très impliqué(e) dans la communauté trans et non-binaire de Tkaronto, en Ontario, et a participé à de nombreuses initiatives communautaires de soins de santé pour les personnes trans. Ses travaux ont notamment été publiés dans a/b : Auto/Biography Studies (2019), Canadian Review of Social Policy (2017), Gender and Education (2017), Western Journal of Legal Studies (2015) et Theory in Action (2015). Evan est trans, non binaire et queer, et a un handicap invisible. 

Photo of Taryn

Taryn Husband – Directeur des Finances

Taryn Husband (il) est multiply disabled un défenseur, éducateur et fournisseur de soutien transmasculin polyhandicapé et colon blanc. Il est originaire de Vancouver, en Colombie-Britannique, mais est installé à Ottawa depuis 2007. Son activisme est centré sur la défense des communautés trans et handicapées d'Ottawa, en particulier l'accès à la justice et aux soins communautaires. En plus de son rôle de directeur des finances de JusticeTrans, il est actuellement employé par le gouvernement fédéral (où il est très impliqué dans les activités de diversité et d'inclusion) et bénévole pour KindSpace (une organisation 2ELGBTQ+ basée à Ottawa), où il dirige GenderQuest le groupe de soutien et de socialisation GenderQuest pour les adultes trans, non binaires, Deux Esprits et en questionnement et il co-anime le groupe de jeunes CaféQ. 

photo of Benjamin

Benjamin Vandorpe - Fondateur

Benjamin Vandorpe, Bacc. Études environnementales et J.D, (il) a fondé JusticeTrans. En plus de la création du site Web et de l'application de JT, il a également consacré son temps à de nombreuses causes LGBTQ et autochtones. Benjamin s'identifie comme une personne Deux Esprits, queer et trans, et est actuellement gestionnaire, développement économique et culture, avancement des politiques au sein d’Inuit Tapiriit Kanatami.

JusticeTrans logo